Cercle Kibukan


Dojo de Paris 12e


REPRISE

VENDREDI 7 SEPTEMBRE 2018 à 20H00

15 rue de la Nouvelle Calédonie 75012 PARIS (Métro Porte Dorée - ligne 8)

3 cours par semaine :

 Mardi & Vendredi 20h / 22h  - Samedi 12h / 13h30

Tarifs - 300 euros par an

Tarif spécial étudiants et chômeurs - 240 euros par an

 

N'hésitez pas à consulter les archives des saisons précédentes en bas de page !


Passage de grades - mardi 3 juillet 2018

Dernier cours de la saison ; nous étions seuls dans le gymnase, les autres clubs ayant baissé rideau en fin de semaine précédente.

De plus, 32° degrés à l'extérieur, donc au moins 4 voire 5 degrés en mieux dans notre petite salle d'entraînement !

Enfin, une nouvelle épreuve a désormais été rajoutée : le Tameshiwari (casse de planches).

Bref, toutes les conditions semblaient réunies pour faire un bon passage de grades Kyokushinkai ; c'est du moins ce que paraissait dire la photo de Maître Oyama, sur le Shinden, en guise de signe d'encouragement, aux 4 samourai qui avaient été assez motivés pour montrer qu'ils avaient progressé depuis leur dernier examen :

Pierre : obtient sa ceinture orange barrette avec facilité.

Florian : obtient sa ceinture bleue barrette, malgré un clou qui lui était entré dans le talon quelques heures auparavant !

Lise  &  Jean-Baptiste  obtiennent leur ceinture marron (2ème kyu). Un grand bravo à Lise qui termine épuisée ses 8 combats contre les garçons & Brigitte.

                                                     Bravo à tous

 

En bon professeur, Chris montre l'exemple pour la casse: Ushiro Mawashi Geri (sur la planche rouge & noir : la plus difficile)

JB également en Ushiro Mawashi Geri, mais sur une planche jaune & noir (un peu plus facile)


 

Stage de Fightologie : 23 & 24 juin 2018

Un stage à la fois intéressant (voir l'article plus complet sur le site de la Fédération FKOK) & aussi très sympa, le docteur Futaesaku étant autant plein d'énergie & de bienveillance que fin technicien & véritablement chercheur dans le domaine du Karaté Kyokushin.

Chaque point abordé était d'abord expliqué (éventuellement à l'aide d'un morceau de colonne vertébrale !) puis montré au groupe, et enfin un long travail par deux permettait à chacun de se l'approprier.

Et bien sûr une grande séance de combats pour terminer le stage. Bref, les deux jours ont passé très vite. Quelques photos prises :


Le stage national Kyokushinkai de Romorantin

4 jours durant le week-end de l'Ascension

Depuis maintenant plusieurs années, c'est en fait un véritable stage international puisque nous avions l'Espagne, la Suisse, la Roumanie, l'Italie (et j'en oublie probablement) représentées.

En fait, c'est le rendez-vous annuel européen pour les passages de grade des ceintures noires.

Cette année, nous avions plusieurs candidats :

Édouard pour le 1er dan, Chris (l'instructeur du vendredi) pour le 2ème dan & Brigitte pour le 3ème dan ! Et en tout, nous étions une petite dizaine à participer à ce stage annuel

Entraînements en extérieur grâce au beau temps, stamina sous la bulle, entraînement de nuit, la grande séance des combats où les postulants doivent montrer leur valeur, casse de planches ; bref, l'emploi du temps était chargé.

Bien convivial aussi avec la Sayonara party et les détentes en commun.

Nos trois postulants étaient super bien préparés, et ils ont tous obtenu leur grade.

Bravo pour eux !

Quelques photos d'illustration :

Les candidats ont l'air sceptiques

C'est que la pile de planches à casser parait toujours très intimidante en début d'épreuve !

Chris & Brigitte : Gyaku tsuki, Mawashi geri & Ushiro mawashi geri !

L'épreuve est finie & les samourais n'ont plus l'air très frais !

Et, ...,  dans la nature, Kihon & stretching !

A l'année prochaine !!!


 

Photos d'entraînement

 

Je viens de retrouver de belles photos d'entraînement, faites par Gauthier Lahore, un ami photographe amateur de Lise, la saison précédente (2016-2017).


 

Passage de grades - mardi 10 avril 2018

 

C'est le deuxième passage de la saison, celui qui boucle le deuxième trimestre ; il était sous la responsabilité de Chris qui avait bien préparé les apprentis samourai à l'épreuve. Nous avions comme candidats (tous reçus !) :

->  Objectif ceinture orange : Elisabeth s'entraîne depuis bientôt un an au club. Elle avait fait en octobre des casses spectaculaires pour un(e) débutant(e) ; voir plus bas l'article. Bref, ce premier grade a été presque une formalité !

->  Objectif ceinture orange barrette : Charlotte est depuis un an ceinture orange, et elle a beaucoup progressé depuis. Comme sa copine Elisabeth, le passage de grade a été largement dans ses moyens !

->  Objectif ceinture bleue : Florian est un bon combattant et il a bien progressé en technique. C'est chouette.

->  Objectif ceinture bleue barrette : Aymeric avait passé sa bleue en juin dernier, et il a bien eu le temps de se préparer. Largement au niveau, il lui faut cependant progresser au souplesse, s'il veut profiter de sa grande taille pour pouvoir faire des high kicks !

->  Objectif ceinture jaune : Thomas : un bon technicien qui vient du style Shotokan. La partie combat a été un peu violente, les gradés l'ayant attaqué sans merci du fait de son gabarit imposant ; mais il a pu faire faire face avec courage. Il lui faut maintenant intégrer les principes de blocage du Kyokushinkai & du Taikiken pour être moins marqué par les combats !

  ->  Objectif ceinture verte barrette : Lise nous fait toujours une brillante prestation en technique et surtout en kata, qu'elle veut pratiquer en compétition la saison prochaine. Comme Thomas elle vient du Shotokan et elle a maintenant bien intégré son nouveau style !

Bravo à tous !

 

Une scène de combats !

Le final : en seiza, les candidats attendent les résultats


Passage de grades - mardi 19 décembre 2017

 

Le premier des 3 passages de grade de la saison.

Cette année, le staff enseignant avait décidé de mettre l'accent sur le niveau technique ; et c'est vrai qu'à force de privilégier l'approche combat, ..., kihon & kata avaient un peu été délaissés

Bon, ceci étant dit ....,  le Kibukan restera toujours axé prioritairement sur un Kyokushinkai de combat ! Mais il restait à refaire un bon dosage entre combat (plaisir, excitation) & technique.

Du coup, Chris, un fin technicien qui a pris en charge le cours du  vendredi, a tranquillement installé le travail technique sur un retour aux bases : kihon statique, ido geiko & kata.

 

Et les premiers résultats sont là, c'est clair. 

Partie stamina (condition physique), partie technique, partie théorique & enfin partie combat : le tout dans une même exigence.

Se présentaient:

  ->  Objectif ceinture bleue barrette.

Léa : ayant mal récupéré d'une blessure à la cheville, elle a dû abandonner en cours d'épreuve. Pas de chance ; mais elle est motivée et elle va prendre sérieusement en main sa récupération.

Thomas : bien préparé physiquement & techniquement, il a passé l'épreuve avec détermination ; et surtout la partie combat (face à des compétiteurs) qu'il craignait un peu !

  ->  Objectif ceinture verte.

Jean-Baptiste : tranquille JB, car il est aussi bon technicien que bon combattant et avec une condition physique de premier ordre. Un grade qui conclut un bon trimestre, car il est arrivé il y a 10 jours, 4ème à la compétition de Bayeux D2.

Lise : une brillante prestation en technique et surtout en kata (mais elle est déjà 1er dan en FFKAMA).

Bravo à tous ! Et bonnes fêtes de Noël & de fin d'année !

 

                  

 


Début de saison (octobre 2017) : 1ère séance de Tameshiwari (Casse) !

 

La casse c'est à la fois facile & difficile.

Facile, parce que si la technique est correcte et que notre motivation est entière, la ou les planches cassent généralement assez facilement. Et le pratiquant en est lui-même le premier surpris, son  poing ou son pied lui a paru passer si facilement à travers l'obstacle !

Difficile, parce que faire une technique correcte face à une planche est vraiment beaucoup, beaucoup plus difficile que le faire dans le vide, ou dans un pao ..., surtout si la planche nous parait impressionnante.

Donc c'est vraiment un travail mental. Et une fois qu'on a bien compris cet aspect du travail, la casse devient vraiment un moment sympa dans la vie du club.

=> Tous les ans, nous faisons 3 séances de casses (une par trimestre), pour que nous puissions :

- progresser dans cette discipline qui demande, comme en combat, non pas d'oublier ses peurs, mais de faire avec elles, d'être performant malgré ses appréhensions.

- apprécier, au fil des saisons, notre progression dans la puissance de nos techniques

On ne peut pas en faire trop souvent, car quand on manque son coup, on se fait bobo (hé oui, et c'est pour cela que c'est un exercice mental, car on a forcément peur de se faire mal).

=>  Il y a 4 planches : jaune, bleue, noire & rouge, par ordre de difficulté croissante. Attention,  quelquefois il y a 2 planches, la casse devient alors beaucoup plus difficile. Et 5 techniques différentes :

(1) en poing Tsuki :

                      - en oi (main correspondant à la jambe avant) -> une casse pas si facile

                      - en gyaku (main correspondant à la jambe arrière) -> plus puissant, plus facile donc

(2) en pied (les planches sont tenues au niveau visage de l'exécutant) :

                      - Mae geri

                      - Mawashi geri 

                      - Ushiro Mawashi geri (la casse bien sûr la plus difficile)

Quelques photos des exploits des samourais du jour.

 

Chris ouvre le bal avec une planche noire en Oi Tsuki. Tranquille !

 

 

                          Julien en Gyaku Tsuki, pour une jaune + une rouge. Il est bien concentré.

 

Elisabeth, elle vient d'arriver au club.

Une belle casse après quelques semaines seulement de pratique. Elle était fière, et nous très contents

 

Thomas, il vient de casser en Mae Geri. La cible, une planche noire, est vraiment très haute. Pas mal !

 

Lise, une casse en Gyaku Tsuki. La technique est relaxe, et le poing rebondit sur la planche. Bien joué.

 

 Brigitte, en Mawashi Geri visage, sur une planche noire.

 

Massoud, lui aussi en Mawashi Geri visage, mais sur une planche bleue.

Il n'est pas un vrai débutant comme Elisabeth et a déjà une bonne expérience du Karaté

 

Jamal, après avoir cassé en Ushiro Mawashi Geri visage ; il n'était pas trop mécontent de lui !

 



 

Dojo Kyokushin - 15 rue de la Nouvelle-Calédonie 75012 Paris
Contact: 06 15 64 04 48

Karaté Kyokushin - Mardi & Vendredi 20h / 22h
                  - Samedi 12h / 13h30


ARCHIVES SAISONS PASSEES

2007/2008     2009/2010     2011/2012     2012/2013     2014/2017